· 

Publicité Facebook : 5 erreurs à éviter quand vous débutez

Facebook reste aujourd'hui le réseau social le plus utilisé (bien que ce nombre diminue doucement). Il est aussi le troisième site le plus consulté au monde. Inutile de dire la mine d'or que cela représente pour les annonceurs. Mais attention à ne pas faire n'importe quoi lorsque vous faites de la publicité sur Facebook ou vous risquez de payer cher pour peu de résultat.

 

Voici 5 erreurs à éviter lorsque vous débutez !

Erreur #1 : Inviter tous vos contacts à "liker" votre page

L'erreur classique de débutant, qu'on a tous commise (y compris moi !). Quand on crée sa page, on veut absolument avoir le plus de "like" possible en espérant augmenter sa notoriété et sa portée.

 

Et pourtant, c'est un mauvais calcul !

 

Ce qui intéresse Facebook, ce n'est pas tant le nombre de "like" que compte votre page, mais plutôt le taux d'engagement, c'est-à-dire le nombre de personnes qui réagissent, qui commentent ou qui partagent vos publications.

 

La plupart de vos contacts iront sans doute "liker" votre page pour vous faire plaisir, mais ils réagiront peu à vos publications. Et si peu de personnes réagissent à vos publications par rapport au nombre d'abonnés à votre page, elles risquent d'être considérées par Facebook comme peu pertinentes, et cela réduira leur portée.

 

Invitez uniquement vos amis qui sont intéressés par ce que vous proposez. Si vous ouvrez une concession de motos et que vous avez des amis qui sont fans de motos, alors invitez-les. Mais uniquement ceux-là !

Erreur #2 : Utiliser les boutons de promotion par défaut

Vous avez remarqué que quand vous publiez quelque chose sur votre page, Facebook vous ajoute un onglet "Booster la publication" en bas ? Ou il vous envoie parfois un message pour vous dire qu'une telle publication pourrait toucher plus de personnes.

 

Attention, c'est un piège !

 

Le problème en utilisant ces boutons par défaut, c'est qu'il risque de cibler par défaut également et de toucher des personnes qui ne sont pas réellement intéressées par le contenu de votre page. Et attention au budget, qui risque lui aussi aussi d'être défini par défaut. Un ancien client qui n'en n'a fait qu'à sa tête malgré mes mises en garde en a fait la douloureuse expérience.

 

Pour créer une publicité Facebook, vous devez passer par le gestionnaire de publicités, c'est là que vous pourrez vraiment définir votre audience.

Erreur #3 : Ne pas scinder vos audiences

Quand on débute, on a parfois tendance à ne faire qu'une seule publicité globale par facilité.

 

Et pourtant, là aussi c'est un mauvais calcul. Pour des publicités efficaces, il faut scinder ses cibles.

 

Par exemple : Un marchand de chaussures devrait idéalement faire une campagne mettant en avant les chaussures pour hommes et qui cible les hommes, et une campagne mettant en avant les chaussures pour femmes et qui cible les femmes. Ce sera beaucoup plus efficace qu'une publicité générale qui cible à la fois les hommes et les femmes. Il y gagnera en indice de pertinence et paiera sa publicité moins cher.

Erreur #4 : Diffuser la même publicité en continu

Si Coca-Cola faisait toujours la même publicité depuis 25 ans, quelle impact aurait-elle encore ? Probablement aucun !

 

Il en va de même sur Facebook. Les internautes qui voient trop souvent votre publicité vont se lasser et risquent de la masquer. Et si trop d'internautes masquent votre publicité, cela va réduire son indice de pertinence.

 

Dans votre page de gestionnaire, il est possible de voir le nombre de répétitions, c'est à dire le nombre de fois en moyenne où chaque internaute à vu votre publication. Idéalement, ce nombre ne devrait pas dépasser 3. Lorsque vous atteignez un score de répétition de 3, interrompez la publicité et créez en une nouvelle.

Erreur #5 : Ne pas surveiller les statistiques

Je parle ici de toutes les statistiques. Souvent, quand on commence, on regarde le nombre de clics sur sa publicité et on est content d'avoir réussi à obtenir 150 interactions. Ok, 150 interactions, c'est bien beau, mais encore ? Quel type de public a principalement réagi ? Facebook vous permet de savoir qui a interagi avec vos publicités par âge, sexe, région, centre d'intérêt, etc ... Alors profitez-en !

 

Si votre publicité a particulièrement eu du succès auprès des hommes de 20 à 30 ans qui habitent la région de Namur, la prochaine fois, faites une nouvelle campagne uniquement pour ce public cible, vous y gagnerez en pertinence. A l'inverse, si elle a eu peu d'impact sur les femmes de 40 à 50 ans qui habitent la région de Liège, réfléchissez à comment mieux toucher ce public. Ou excluez-le de votre prochaine campagne.

Bref, démarrer avec la publicité sur Facebook n'est pas bien sorcier pou autant qu'on évite certaines erreurs. Un peu d'accompagnement au début peut permettre de rapidement maîtriser les bases pour déjà mener votre propres campagnes vous-même.  


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à commenter et à partager !

Écrire commentaire

Commentaires: 0