· 

Web analytic : Quelles sont les statistiques importantes à suivre ?

Votre entreprise possède un site web ? Très bien ! Et combien de visites génère-t-il par jour ? Quelles sont les pages les plus visitées ? Par quel canal les visiteurs vous ont-ils trouvé ?

 

Le web analytic est un outil très important, voire indispensable, pour vous permettre de savoir ce qui se passe sur votre site internet, de manière à pouvoir améliorer ce dernier et/ou vos campagnes publicitaires.

 

Google analytics est un outil gratuit qui vous permet de suivre les statistiques de votre site de façon très complète. Alors, quelles sont les statistiques importantes à suivre ?

Durée des visites et taux de rebond

Deux des premières statistiques visibles dans l'onglet "Audience > Vue d'ensemble". Ces deux statistiques sont étroitement liées. Elles vous donnent un premier aperçu de « l'attractivité » de votre site, bien que dans certains cas, il peut y avoir matière à interprétation.

 

Le taux de rebond désigne le nombre de personnes qui n'ont visité qu'une seule page de votre site, et google analytics considère la durée d'une visite avec rebond de 0 minutes et 0 secondes. Pourquoi ? Parce qu'il n'analyse pas directement le temps passé sur la page mais bien le temps écoulé entre deux ouvertures de script. Et comme il n'y a plus d'ouverture de script après la dernière page, il ne dispose pas de point de comparaison. Donc un taux de rebond élevé fait diminuer la durée moyenne des visites sur votre site.

 

On pourrait donc dire qu'un taux de rebond élevé est mauvais signe, et à l'inverse un taux de rebond faible est bon signe. Encore une fois, il y a matière a interprétation. Les blogs par exemple ont traditionnellement un taux de rebond plus élevé que les sites vitrine ou les site de e-commerce. En effet, un internaute va aller faire une recherche sur un sujet qui l'intéresse, va tomber sur un article en rapport avec ce sujet, va le lire et peut-être même l'imprimer, puis quittera le blog. Dans ce cas on aura un rebond avec une durée de visite estimée par google analytics de 0 minutes et 0 secondes, alors que l'internaute sera peut-être resté un quart d'heure dessus.

 

Voila une des raisons pour lesquelles je déconseille les sites d'une seule page. Ça rend les statistiques plus difficiles à suivre.

 

Attention : Un taux de rebond élevé peut aussi signifier que les internautes trouvent tout de suite ce qu'ils cherchent. S'ils vous contactent régulièrement ou passent régulièrement commande sur votre site de e-commerce, alors c'est plutôt positif.

Données géographiques

Dans l'onglet "Audience > Données géographiques", vous pouvez choisir entre la langue et la zone géographique. En choisissant la zone géographique, vous pourrez connaître la zone d'où viennent vos visiteurs, par pays mais aussi par région, et même par ville. Une donnée importante qui vous permettra de savoir dans quelles régions vous avez le plus de succès et où insister plus lors de vos campagnes. Ou à l'inverse, les régions où vous avez le moins de succès et où laisser tomber.

 

Ça permet aussi d'interpréter un peu mieux le taux de rebond et la durée des visites. Si vous possédez un commerce de proximité à Liège et qu'un internaute situé à Bruxelles tombe sur votre site, il est logique qu'il n'y reste pas. Peu de gens font le trajet de Bruxelles jusque Liège juste pour faire leurs courses.

Source de trafic

Dans l'onglet "Acquisition > Tout le trafic", en sélectionnant "Source/support", vous pourrez voir la source de trafic de votre site, autrement dit, comment vos visiteurs sont-ils arrivé là

 

Il y a plusieurs sources différentes :

  • (direct) / (none) : Signifie que le visiteur a directement tapé votre URL dans sa barre de navigation

  • google / organic : Signifie que votre visiteur vous a trouvé sur Google dans les résultats de recherche naturels

  • google / cpc : Signifie que votre visiteur vous a trouvé sur Google dans les résultats de recherche payants

  • ... / referral : Signifie que votre visiteur vous a trouvé un cliquant sur un lien depuis un autre site qui redirige vers le votre. Par exemple : facebook.com / referral signifie qu'il a cliqué sur un lien depuis facebook et qui redirige vers votre site

Il existe d'autres sources de trafic mais celles-ce sont les plus courantes.

 

Connaître les principales sources de trafic de votre site permet de savoir où mettre l'accent, ou au contraire savoir où ne plus le mettre.

Requêtes de recherche

Dans l'onglet "Acquisition > Google ads", en sélectionnant "requêtes de recherche", vous pourrez voir les mots-clés que vos visiteurs ont tapé pour arriver sur votre site. Attention : pour que ça marche, il faut avoir fait le lien avec google ads.

 

Ceci vous permet entre autres de pouvoir exclure des termes inadéquats dans google ads. Exemple : Dans le cas de mon activité d'aide administrative, j'ai sélectionné le mot clé "secrétariat" sur google ads. Il y a quelques temps, j'ai constaté avec google analytics que deux personnes sont arrivées sur mon site en tapant "secrétariat social", et en sont ressorties immédiatement. Logique puisque je ne suis pas un secrétariat social. J'ai donc exclu le mot-clé "social" de ma campagne google ads. De cette manière vous pourrez avoir des résultats de recherche de plus en plus précis.

Campagnes

Toujours dans l'onglet "Acquisition > Google ads", dans la partie "campagne", si vous avez plusieurs campagnes actives, cela vous permet de voir quelles sont les campagnes qui fonctionnent le mieux et sur lesquelles mettre plus l'accent, et celles qui fonctionnent le moins bien sur lesquelles accorder moins de budget voire abandonner.

Mots-clés achetés

Toujours dans ce même onglet, vous pourrez voir les mots-clés que vous avez acheté sur google ads et qui ont déclenché la diffusion de votre annonce, avec le résultat de chaque (notamment durée des visites et taux de rebond). Un bon indicateur pour choisir les bons mots-clés et laisser tomber les mauvais.

Pages vues

Dans l'onglet "Comportement > Contenu du site", en sélectionnant "Toutes les pages", vous pourrez y voir quelles sont les pages de votre site qui ont été vues, avec le temps moyen passé sur chacune d'entre elles. C'est un bon indicateur pour savoir comment guider vos visiteurs sur votre site, et comment les diriger vers des pages vers lesquelles ils vont moins souvent.

 

Une colonne "Entrées" vous indique aussi par quelle "porte d'entrée" vos visiteurs sont arrivés, c'est-à-dire sur quelle page. En faisant un croisement avec la source référencement naturel, c'est un très bon indicateur pour voir ce qui est efficace. 

Conversion

On rentre là dans une partie plus complexe puisqu'elle nécessite un paramétrage préalable. Mais cette partie vous permet de mesurer combien de personnes passent commande ou remplissent un formulaire de contact (par exemple) par rapport au nombre de visiteurs. A noter que tout n'est pas non plus mesurable. Un visiteur qui prend son téléphone et vous appelle ne pourra pas être pris en compte par google analytics.

Il existe également d'autres fonctions plus poussées, comme par exemple créer un événement personnalisé, qui vous permet de mesurer par exemple combien de personnes ont cliqué sur un bouton spécifique du site. Comme pour la partie conversion, cela nécessite un paramétrage.

 

Mais toutes les parties que je viens de vous décrire dans cet article devrait déjà beaucoup vous aider à y voir plus clair dans les statistiques de votre site web.


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à commenter et à partager !

Écrire commentaire

Commentaires: 0