· 

Publicité sur Google ads : 5 erreurs à éviter quand vous débutez

Après avoir parlé des 5 erreurs à éviter sur Facebook dans un précédent article, je vais ici parler des erreurs à éviter sur Google ads. Anciennement Google adwords, Google ads est ce qu'on appelle communément "référencement payant" ou "SEA", du moins pour les campagnes de type recherche, car il existe aussi les campagnes de type display, mais dans cet article, je parlerai des campagnes de type recherche.

 

L'avantage ici est que ce sont les internautes qui effectuent leurs propres recherches, et votre but sera de répondre à leurs recherches grâce à des annonces et des mots-clés adaptés.

 

Mais à l'instar des publicités sur Facebook, il ne faut pas faire n'importe quoi ou vous risquez de payer cher pour peu de résultats.

Erreur #1 : Promouvoir un site web peu attractif ou mal organisé

Logique, me direz-vous ! Pourtant, il y existe encore des entreprises qui font la promotion de leur site internet via google ads alors que ledit site internet laisse trop à désirer. Soit parce que la présentation est morne, soit parce que la complexité de la navigation ne donne pas envie d'aller plus loin.

 

Je pense toujours à ce site internet d'une coach sur lequel j'ai eu l'occasion de tomber. Les pages du site mettent énormément de temps à charger, il y a une fenêtre popup qui s'affiche dès votre arrivée (typiquement le genre de chose qui fait fuir les internautes), grandes images certes jolies mais qui obligent à faire défiler l'écran pour pouvoir lire ce qu'elle propose. Bref, payer pour promouvoir ce genre de site web est une perte d'argent.

 

Demandez conseil à un développeur web pour avoir son avis sur votre site. Faites des tests, lancez une première campagne et regardez les statistiques après un mois. Si le taux de rebond ou la durée des visites est trop faible, voyez ce qui coince, et suspendez votre campagne le temps de corriger ce qui a lieu de l'être.

Erreur #2 : Rediriger les internautes vers la page d'accueil

Erreur typique de débutant !

 

Les internautes qui effectuent une recherche sur google veulent trouver l'information la plus pertinente et le plus rapidement possible. Alors donnez leur directement ce qu'ils veulent ! Un bon site internet doit idéalement être structuré de la manière suivante : Une page = un sujet. Et vos annones sur google ads doivent être structurées de la même manière.

 

Imaginons un magasin de vêtements, qui vend des vêtements pour hommes, femmes et enfants. Idéalement, sur son site web, il devra avoir une page spécifique pour les vêtements pour hommes, une pour les vêtements pour femmes et une pour les vêtements pour enfants. Lorsqu'il fera sa campagne de publicité, il devra idéalement faire une campagne qui redirige les internautes vers la page "vêtements pour hommes", une qui les redirige vers la page "vêtements pour femmes" et une qui les redirige vers la page "vêtements pour enfants". Avec chaque fois les mots-clés adaptés, bien entendu !

Erreur #3 : Ne créer qu'une seule annonce

Chaque campagne google ads est subdivisée en groupes d'annonces, vous pouvez en créer autant que vous voulez pour chaque campagne. Et pour chaque groupe d'annonce, vous pouvez créer autant d'annonces que vous voulez. Je ne vous dit pas d'en créer 250, mais une seule n'est pas l'idéal.

 

L'idéal est que les mots-clés que vous achetez se retrouvent dans le texte de l'annonce afin d'en augmenter le niveau de qualité. Si vous achetez une dizaine de mots-clés, il ne sauront jamais se retrouver tous dans le texte d'une seule annonce. Idéalement, il devrait presque y avoir autant d'annonces que de mots-clés. Google sélectionne l'annonce la plus en rapport avec les recherches effectuées.

Erreur #4 : Choisir trop (ou trop peu) de mots-clés

L'avantage est qu'il n'y a pas de limite au nombre de mots-clés que vous pouvez choisir. Vous ne payez de toute façon qu'au nombre de clics sur votre annonce et dans la limite du budget fixé par jour. Donc, que vous choisissiez 10 ou 500 mots-clés, ça vous coûtera le même prix chaque jour.

 

Le problème en sélectionnant trop de mots-clés est que ça va devenir difficile à gérer et que beaucoup de ces mots-clés risquent d'être inutiles et de vous coûter pour rien. Il vaut mieux s'en tenir aux mots-clés qui ont un rapport direct avec le produit ou service que vous proposez. En faisant attention de bien scinder en fonction des différentes pages de votre site (voir point 2).

 

Et choisir trop peu de mots-clés va trop restreindre vos possibilité de toucher les internautes. Il faut un juste milieu. Une dizaine par groupe d'annonce me paraît largement suffisant.

Erreur #5 : Ne pas faire la liaison avec Google analytics

Comme pour sa publicité sur Facebook, il est important de suivre les statistique de vos publicités afin de pouvoir les améliorer. Google ads vous permet de voir le nombre d'impression (nombre de fois où votre annonce a été affichée), le nombre de clics et le niveau de qualité de vos mots-clés. Mais ça n'est pas suffisant.

 

Google analytics vous permet de savoir quel comportement les internautes ont eu sur votre site. En segmentant les informations vous pourrez voir quel est le comportement des internautes qui proviennent de vos annonces google ads. Vous pourrez aussi y voir les mots-clés achetés qui ont déclenché la diffusion de vos annonce (visibles sur google ads) ainsi que les termes de recherche réellement tapés par les internautes (non visibles sur google ads).

 

Bref, une vraie mine d'information qui vous permettra d'optimiser au maximum vos annonces et les mots-clés choisis.

Comme pour Facebook, faire sa publicité sur Google ads n'a rien de bien compliqué pour autant qu'on se donne la peine de s'y atteler un minimum.

 

Un peu d'accompagnement peut vous aider à en maîtriser rapidement les bases, et en faisant attention aux erreurs citées dans cet article, vous devriez déjà pouvoir gérer vos propres campagnes.


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à commenter et à partager !

Écrire commentaire

Commentaires: 0